Conférence de sensibilisation aux dangers de la drogue et aux moyens de prévention

ALGER – Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a organisé, lundi à Alger, une conférence de sensibilisation aux dangers de la drogue et aux moyens de prévention, en vue de conjuguer et unifier les efforts entre l’ensemble des secteurs en matière de lutte contre ce fléau.

Supervisant les activités de cette conférence, organisée à l’occasion de la Journée internationale contre l’abus et le trafic de drogue célébrée le 26 juin de chaque année, le président du CNDH, Abdelmadjid Zaalani a fait observer que cette conférence avait pour but d'”unir tous les secteurs activant en matière de lutte contre ce fléau pour ouvrir un débat général sur les moyens de prévention, de traitement et de consolidation des efforts afin d’y faire face”.

Cela, poursuit-il, “intervient dans le cadre des objectifs du CNDH visant la protection des droits de l’homme et la préservation de sa santé”.

“Le rôle du CNDH consiste à coordonner entre les différentes instances afin de sortir avec des recommandations en matière de lutte contre la drogue, dans le cadre de la loi 23-05 relative à la prévention et à la répression de l’usage et du trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes”, a ajouté M. Zaalani.

Différents intervenants ont, quant à eux, salué le texte de loi suscité, “fondé sur une stratégie nationale de prévention de ces crimes”, outre “les nouvelles dispositions au profit des toxicomanes, notamment les mineurs, privilégiant les traitements à la poursuite pénale”.

Les participants ont également mis en avant les procédures pénales allant jusqu’à 30 ans de prison ferme à l’encontre des individus impliqués dans le trafic de stupéfiants, ainsi que tout acte y afférent.

A noter que cette conférence a connu la présence d’acteurs des différents secteurs et instances concernés par la lutte contre ce fléau, mais aussi des représentants des corps de sécurité et de la société civile.

 

APS