CNDH: installation de la délégation régionale de Béchar

BECHAR – Le Conseil national des droits de l’homme (CNDH) compte engager des actions de vulgarisation de la culture des droits de l’homme auprès des citoyens, a affirmé mercredi à Bechar le président de cette instance, Abdelmadjid Zaâlani lors de la cérémonie d’installation du délégué régional du CNDH à Béchar.

 

“Le CNDH, en tant qu’institution chargée de veiller au respect des droits de l’homme et aux libertés fondamentales, et qui œuvre sans relâche pour la promotion et la protection des droits humains dans tous leurs aspects, s’engage à intensifier ses efforts pour la vulgarisation de la culture des droits de l’homme auprès des citoyens, dans le but de faire connaître à chacun ses droits et ses devoirs dans le cadre du respect des lois de la République”, a indiqué M. Zaâlani dans une allocution prononcée à cette occasion.

La mise en place de cette instance régionale, vient de démontrer que l’Algérie a “franchi de grands pas dans la promotion et la protection des droits et libertés conformément aux engagements du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, visant à préserver la dignité du citoyen algérien, de même que c’est une preuve de l’importance qu’accorde l’Etat aux droits de l’homme”, a-t-il souligné.

Cette nouvelle délégation régionale qui chapeaute cinq (5) wilayas du Sud-ouest, (Béchar, Béni-Abbès, Adrar, El-Bayadh et Naama), s’inscrit dans le cadre du rapprochement du CNDH des citoyens, a ajouté M. Zaâlani.

La délégation régionale permettra de “traiter les plaintes des citoyens en matière de droits l’homme, instruire et signaler les résultats aux parties compétentes, de même qu’elle assume la mission de contrôle, d’alerte proactive et d’évaluation du respect des droits de l’homme dans la région, et ce, dans la cadre des missions dévolues au CNDH au titre des dispositions de la Constitution”, a-t-il expliqué.

La cérémonie de la mise en place de la délégation régionale du CNDH, qui s’est déroulée au siège de la wilaya en présence des autorités locales, des représentants du secteur de la justice et des membres de la société civile, a été marquée par l’installation d’Ahmed Benaïssa, député à l’Assemblée populaire nationale (APN), à la tête de cette instance, en qualité de délégué régional.

Le président du CNDH, poursuivra demain jeudi sa visite de travail dans la wilaya en se rendant au centre psychopédagogique pour enfants déficients mentaux pour s’enquérir de la prise en charge de cette frange de la société.